Lire directement le contenu Page d'accueil - logo de Théâtre Décalé
  1. Théâtre Décalé : présentation de la compagnie
  2. Le Dodo Show
  3. Le Cabaret de Harry Stork
  4. Le Monde de Harry Stork
  5. Interventions en milieu scolaire
  6. Professionnels
  7. Agenda
  8. Vidéo et presse
  9. Biographies
  10. Contact

The Dodo Show page: English version

Le Dodo Show

Le Dodo Show (“ Marre de ne plus exister ”, dit le dodo)

Théâtre Décalé présente le Dodo Show

- Pas disponible actuellement -

Le dodo, oiseau disparu depuis 300 cents ans, trop stupide et trop laid pour rester en vie… Le Dodo Show, spectacle créé en 2007, hommage au Dodo. Et au Dada. Et à Didi (et Gogo), et à Dee Dee (Ramone). Un spectacle tout neuf, tout beau, dansé, avec un parfum de cabaret, avec des profondeurs - poussé vers la vie par les énergies conflictuelles de Harry Stork et de la redoutable Éline.

Nouvelle création du Théâtre Décalé : Harry Stork, citoyen d'un monde absurde, et son assistante loyale, Éline, nous proposent un drôle de voyage. Sur des chemins de clown peu explorés, un cabaret bâtard et équivoque où des numéros comiques côtoient des moments de drame. Bref, c'est le Dodo Show.

Harry, en conflit et en complicité avec la redoutable Éline, introduit la danse dans un monde clownesque, pas tout à fait du cabaret, et qui n'est pas complètement comique, et qui n'est pas à 100% un spectacle de danse et qui est néanmoins du théâtre mais aussi du clown… Le dodo est de retour.

Avec :
Harry Stork (Alan Fairbairn) et Éline van der Voort
Collaboration artistique et mise en scène :
Craig Weston
Diffusion :
Marie Maurette +33 (0)6 48 74 58 68
Avec le soutien
du Samovar, l'ARCAL et le théâtre de Chatillon.
Un grand merci à :
Gauthier de La Touche ; Geneviève Anhoury ; Jeremy Stigter ; Camille Latteux ; Catherine Bäy ; Eric Descamps ; Yves Nonclercq et toute l'équipe du Samovar.

Les citations dans le spectacle sont de Tristan Tzara et de Médée d'Euripide.

Qui est le dodo ?

Le dodo (Raphus cucullatus, auparavant baptisé Didus ineptus) était un oiseau coureur apparenté aux pigeons, endémique de l'île Maurice (îles Mascareignes) et disparu à la fin du XVIIe siècle.

Le dodo ressemblait à une grosse dinde de quelque 70 cm de haut, d'une douzaine de kilogrammes, au plumage sombre et moiré.

L'île Maurice n'ayant que 10 millions d'années, le dodo n'y avait aucun prédateur avant l'arrivée des Européens. L'espèce avait évolué en oiseau coureur aux ailes atrophiées. À cause de sa lourdeur, ce gros oiseau, marchant mal et incapable de voler, fut le gibier le plus facile à chasser et fut vite anéanti. Les Hollandais en tuèrent la majorité pour consommer leur chair. Ils le surnommèrent walgvogel - (« oiseau dégoûtant ») car sa viande n'était plus comestible deux jours après la cuisson. Les animaux domestiques introduits - chats, chèvres, chiens et porcs, qui redevinrent sauvages ont participé à l'extinction de l'espèce, vers 1680.


Accueil > Présentation > Le Dodo Show

Début de la page